Revue d’effectif: Mathieu Vercruysse

A croire que chez les « Vercruysse » on a une attirance certaine pour les maillots aux couleurs sang et or. Philippe, lui, a longtemps joué pour son club formateur le RC Lens. Mathieu, à sa manière, perpétue la tradition familiale en signant au Hastings FC. Trop heureux de sa nouvelle recrue, le président est même prêt à se faire appeler Gervais pour conserver le neveu…C’est dire. Mathieu Vercruysse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ses qualités :

  • Il est malin le bougre. Sur le terrain bien entendu, mais aussi en dehors. En arrivant au Hastings FC, ce petit gars du Nord savait que le coach avait passé quelques mois au centre d’entraînement de la  Gaillette, et que la fibre nordiste marcherait à plein. Bingo !!
  • Philippe a rapidement revêtu le maillot des Bleus après avoir débuté avec les « Sang et Or ». Mathieu a été encore plus rapide que son oncle. Après un seul match en sang et or, dimanche dernier il a déjà enfilé le maillot bleu. Oui bon d’accord c’est le deuxième jeu de maillots du club…mais quand même.

Ses défauts :

  • La carrière de Philippe a été marquée par de nombreux pépins physiques récurrents. Aujourd’hui, Mathieu traîne une petite douleur à la cuisse. Le club tremble à  l’idée que son physique soit équivalent à celui du tonton. Prends garde Mathieu, à ce petit jeu là, il semble que tu puisses avoir trouvé ton maître au HFC en la personne de Juanito Valderama.
  • Il est née le 28 septembre 1987 exactement le même jour qu’Hillary Duff. Je sais c’est moche mais il peut, au moins, toujours s’enorgueillir d’un certain côté paillettes. Ouais ou pas…On a bien cherché une autre correspondance niveau date pour qu’il ne finisse pas marron, mais on est tombé sur Nolwen Leroy et Sylvia Kristel pour la correspondance avec le 28 septembre. Parfois il vaut mieux arrêter de creuser non?!

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*