Résumé du match Hastings FC (4eme Div’)- US Guérinière (2eme (Div’)

Equipe A du Hastings FC Rots. Dimanche 16 Mars 2014 15h00 à Rots. Rencontre de Coupe du Calvados 32eme de finale : Hastings FC Rots 1 – US Guérinière 1

gueriniereLe plan de jeu : Pour ce 32eme de finale, le Hastings FC comptait quelques absents notables dont notre Coach David. Pour faire face à cette équipe de grande qualité, le coach B abandonnait le traditionnel 4-3-3 et avait mis en place un 4-4-2 en losange. Oui comme celui de Lyon, version Jean-Marc Ferreri sur W9 « Le milieu lyonnais, ce triangle en losange ». Bref, on ne pouvait pas perdre….En face,la Guérinière laissait l’excellent buteur Kamel Brahim sur le banc pour le début de rencontre… Pour eux ce sera la version « Wait and See »

Le résumé du match: Le début de match, voire même, leur échauffement ,nous indiquent très rapidement que les joueurs de la Guérinière ne sont pas venus à Rots pour faire du tourisme. Dommage, nous leur avions pourtant prévu une visite à 14h30 de la Ferme de Billy . Arf…Ils ne sont pas tombés dans le piège que leur avait perfidement concocté notre guide de lumière, notre cher président. Et là j’ai envie de dire hélas…pour nous…car le HFC souffre d’entrée, et au bout de 11 minutes, les verts prennent logiquement l’avantage…0-1 US Guerinière. Quelques instants plus tard, Guillaume Thion double la mise sur une belle reprise de volée…0-2 US Guèrinière. Ensuite l’étreinte se desserre quelque peu, le temps pour le Hastings FC de lancer quelques offensives. La domination de l’US Guérinière est important mais le Hastings FC fait néanmoins bonne figure et se procure quelques situations. A la mi-temps, le score est de 2-0 pour les visiteurs, et notre fier « immigré breton » souffre de sa contracture aux abdominaux. Personne ne semble le croire.  En effet, les abdominaux restent une pure légende dans nos belles divisions.
La seconde période débute de la pire des façons, le HFC prend pas moins de quatre buts…en moins de six minutes. Et si c’est possible. Alors, je t’entends déjà lecteur: « Oui c’est sûr c’est encore un fake ». Je te dis NON!  J’ai déjà vu ça une fois dans un épisode d’ « Olive et Tom ».  Du coup nous passons de 2-0  à… 6-0 pour l’US Guèrinière. On voulait reprendre la seconde mi-temps avec de belles intentions…il semble qu’eux aussi avaient à peu près le même projet… Mais attention, à cet instant, aucun joueur de la Guerinière ne se prend pour un Brésilien, loin de là et l’USG continue de pratiquer un jeu très cohérent et collectif, hélas pour nous car il reste simplement encore un peu moins de 40mn de jeu… A l’heure de jeu, le score est porté à 8-0 pour l’US Guériniere avec notamment un 3eme but personnel de Kamel Brahim (Hat-Trick pour lui ce dimanche). C’est le moment choisi par le HFC pour faire entrer…l’arme secrète…le coach B. Grosse erreur! L’arme secrète – à l’heure où nous écrivons ces lignes – est encore en observation au CHU. Son pauvre petit corps n’a pas supporté la vitesse du jeu imposé par l’adversaire. Sur son lit d’hôpital, des rumeurs disent qu’on l’entendrait encore murmurer de façon convulsive « Ahhhh….je vois des formes vertes tournoyant tout autour de moi…ahh…». Alors conseil, si vous souhaitez le visiter…évitez le vert…Il risquerait une nouvelle crise. Bref revenons à cette fin de match, à la 66eme minute, Guillaume.L sauve l’honneur 8-1 réduction du score du HFC. Yann.M, à la lutte pour le titre de meilleur buteur du club, réagit sur la fin de match. Nous garderons pour nous (oui parce qu’après tout, il faisait beau dimanche et la buvette était ouverte donc aucune raison de ne pas être venu) la façon originale de rester dans la course. Bref, la fin de match est chaotique du côté du HFC, la Guérinière en profite donc pour terminer le boulot et inscrire deux nouveaux buts…Score final 10-1 pour l’US Guèrinière

Les enseignements du match: Le résumé fut bien difficile à produire, cependant les enseignements sont -pour leurs parts- bien évidents. Nous avons pu constater l’ensemble du travail restant à accomplir pour atteindre un jour le niveau de nos adversaires de dimanche. Du talent certes, mais aussi un collectif bien huilé et un physique irréprochable (Mais non n’y voyez pas de double sens). Bref ceci n’est qu’évidence ou presque, à nous d’en prendre acte et de faire en sorte que cela ne se reproduise plus.

Place maintenant à nos deux objectifs majeurs le championnat et la coupe de 4eme division. A nous donc de rebondir dès ce week-end…

Merci enfin à l’équipe technique de la commune qui avait réalisé un superbe travail sur le terrain pour nous offrir une pelouse digne de ce « petit événement sportif» pour notre club. Mais finalement, je ne sais plus trop si cela est une bonne chose tant le score est historique pour le club. Merci aussi à Guenolé.D qui revient parmi nous et qui a officié en tant qu’arbitre central en l’absence de l’officiel programmé pour la rencontre.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*