Rififi au Hastings : révélations sur un départ

david cornet fm

Rififi au Hastings FC prochaine saga de l’été. Après une saison plus que médiocre, la nouvelle est tombée sur les téléscripteurs du monde entier…ou presque. Sans surprise, le Hastings FC ne renouvellera pas sa confiance et le contrat de son entraîneur fétiche Matthieu Gascoigne.

 

Une fin inéluctable ?

ob_59057387f6dd3b94838cf395c1221252_the-end-jpgLa série de mauvais résultats a eu raison de sa place qui était déjà bien précaire tout au long de cette morne saison. David James le président du HFC s’est fendu du communiqué laconique : « Jouer le maintien, lorsqu’on a pour objectif la montée, c’est plus qu’un échec. Nous avons donc choisi de ne pas reconduire Matthieu dans ses fonctions. Ludovic Dusseaux  le remplacera la saison prochaine». A deux journées de la fin de cet exercice, c’est donc officiel, l’an prochain Ludovic Dusseaux sera aux manettes pour mener l’équipe vers une montée en 1ere division,  objectif dans lequel, le désormais ex coach, a tristement échoué.

 

Sorti par la « petite » porte, entré par la fenêtre…

josé du calvados

Après le « Monchi » du Calvados voici le José…

Mais l’histoire ne s’arrête pas là, tel José Anigo à l’Olympique de Marseille, le bougre ne semble pas décidé à plier bagages. Matthieu s’était rasé le crane il y a quelques semaines, c’était sans doute un signe avant coureur. Le Calvados après avoir eu son « Monchi » en la personne de X.Gravelaine, a désormais son José.  Ainsi donc jouant de ses réseaux au sein du club, le voici miraculeusement propulsé coordinateur sportif a-t-on appris de la bouche même de son agent Minus Raviola.  « Matthieu a connu une saison difficile certes mais le constat d’échec doit être partagé, il est loin d’être  le seul  responsable » Ambiance…  « Et il est logique qu’il se voit récompensé, pour services rendus, par une promotion interne».  Cela ressemble pourtant plus à un placard doré…

 

Coordinateur sportif ? Avec quelles missions ?

Grosses négociations pour le poste

Apparemment grosses négociations pour le poste

Le flou reste pourtant total sur les contours de sa future fonction et surtout sur ses domaines de responsabilités. Silence radio du coté de l’actionnaire majoritaire Fabien Witsel concernant cette nomination faite en catimini. La direction semble bien avoir fait le choix de limiter sa capacité de  nuisance en le conservant au sein de l’organigramme du club. Une solution qui -au dire de certains- permet de l’éloigner des terrains et surtout du coaching. Sous couvert d’anonymat (preuve de son influence toujours persistante au sein du club) certains joueurs témoignent : « Tant qu’il ne s’approche pas d’un sifflet ou du banc de touche je pense que les choses iront dans le bon sens »    Un second  « Nous n’avons jamais compris ses méthodes de travail, si méthodes il y avait». Apparemment le groupe de joueurs ne le regrettera pas. Un dernier est même bien plus vindicatif  « Il maîtrise mieux la canette que le sifflet de coach ».

 

Un rebondissement judiciaire ?

PJ2-630x0Parce que rien ne semble épargner le Hastings Football Club cette saison, l’extra sportif prend le pas sur le sportif. Des écoutes téléphoniques diligentées par la justice ont révélé que « Coach Matthieu » semble englué dans une affaire de grande envergure de détournement…de packs de bières. Les juges ont agi dans le cadre d’une enquête qui s’est nourrie, dans un premier temps, de rumeurs qui bruissaient déjà l’an passé, sur une vaste entreprise d’extorsion de « liquidités ». Entendu par les policiers, le José du Calvados aurait entretenu une certaine connivence avec un des policiers qui l’aurait interrogé durant sa garde à vue. Le policier se serait vu offrir un poste au Hastings avant que l’entraîneur ne décide finalement de se raviser. La voiture du président David James et un poste à vie à la buvette auraient été proposés et inclus dans un contrat qui sera finalement annulé après avoir été signé, les avocats de Matthieu décidant de stopper cette démarche.

 

Une affaire peut en cacher une autre?

quentin-mihajlovicUne seconde affaire bien plus préoccupante a émergé au cours de ces dernières semaines. Des révélations fuitèrent lieux sur des « bricolages » de contrats effectués par Matthieu Gascoigne et son ami et agent Minus Raviola. Il semblerait qu’il y ait eu quelques modifications  sur le contrat de Quentin Mihajlović. Le pot aux roses fut découvert lorsque ce dernier choisi, il y a quelques semaines de faire part au club de ses envies d’ailleurs. Lorsque Matthieu sorti le contrat de Quentin, ce dernier s’aperçut que des clauses furent ajoutées sans en avoir été informé. Le coach nie en bloc ces « calomnies » selon ses propres mots. Et affirma que c’était l’oeuvre de Messmer le fascinateur qui était de passage à Caen le 27 janvier 2015. Quentin a choisi de rendre public les articles 4 Bis et 4 Ter qui auraient été ajoutées à son Contrat joueur à l’insu de son plein gré. Le club de Cahagnes qui souhaite recruter le joueur semble échaudé par ces clauses. Une bataille d’avocat se prépare donc et surtout une plainte pour faux et usage de faux est lancée à l’encontre de Matthieu Gascoigne.

Mais d’ores et déjà, nous pouvons affirmer que d’autres révélations poindront rapidement le bout du nez, mais qui osera s’engouffrer dans la brèche après la dernière déclaration de Matthieu Gascoigne  » Je suis le « bouquet mystère du système et personne ne sera épargné par la justice… » C’est effectivement le danger  avec lui car on ne sait jamais très bien si il est véritablement con ou s’il maîtrise l’art du second degrés.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*