Revue d’effectif (16/17) Jean Moreno Torricelli

Pour cette nouvelle saison qui est déjà bien entamée, la revue d’effectif « Panini style » revient avec plaisir vous présenter l’un des membres de l’effectif du Hastings Football Club Rots. Il nous vient d’Italie et s’est présenté comme le neveu d’un ancien international de la Squadra Azzurra. Rien que cela! Après vérification, c’est en effet exact, son oncle était bien le fameux Moreno Torricelli. L’ancien latéral au brushing toujours impeccable. Voici donc son neveu:  Jean Moreno Torricelli

Jean Moreno Torricelli

 

  • Ses qualités

jeff-patatatclocTout d’abord, il faut savoir que Jean Moreno ou plutôt jean-Marc sons alias français, a eu une carrière d’artiste avant de se lancer dans le football. Dans sa prime jeunesse, il a partagé l’affiche avec un certain  dans nos Jeff Panacloc. Mais à l’époque il a avait choisi de se nommer Jeff  papatecloc en référence au beau métier de Jean-Marc. Mais rapidement des divergences apparurent au sein du duo. Au cœur de ces divergences les mains plutôt baladeuses de Jeff. Jean-Marc aime qu’on lui touche les fesses certes mais pas de façon aussi « poussé » . Jeff a eu beau lui dire que cela faisait parti du show, cela ne vraiment vraiment passait pas.  Séparation il y eu donc mais Jeff ne pouvait s’y résoudre, et il nomma son nouveau partenaire Jean-Marc. Pour notre Jean-Moreno, ce nouveau Jean-Marc ne lui arrive pas à la cheville…La jalousie et les remords parlent sans doute plus qu’autre chose. Et pour JM, il reste sans aucun doute un petit gout d’inachevé de cette relation si intime

 

 

-Certains peuvent parfois trouver Jean-Marc quelque peu lunaire. Je vais aujourd’hui vous expliquer d’ou peut vous venir cette étrange sensation. Il est née officiellement le 5 Novembre 1990. Cette date ne vous dit peut être rien. Mais j’ai mené mes petites recherches et cette date correspond à l’apparition d’une vague d’ovni sur la France. Coïncidence je ne pense pas. Le mec a débarqué et a pris forme humaine sans aucun doute.  Pour s’intégrer ils a rapidement appris la langue mais là est le problème il l’a appris à l’endroit même ou il a débarqué: un camp de gens du voyage qui s’était installé sur le terrain de Mouen.

 

 

  • Ses défauts

snatchjm-Comme nous l’avons dit juste avant, son apprentissage du Français se fit avec des gens du voyage. Du coup  c’est vrai, il parle parfois un peu comme dans le film Snatch. Nous avons d’ailleurs une photo témoin de son séjour linguistique. Vous allez me dire son oncle aurait pu l’aider à travailler sa diction, hélas pour nous, cela ne gênait nullement ce dernier. En effet, le bonhomme avait l’habitude de parler en patois milanais avec Trappattoni lorsqu’il était sous ses ordres.

 

 

plsCette saison, nous avons été obligé de le repositionner ailleurs que sur un côté à cause d’une malencontreuse phrase que  Jean Moreno Torricelli a dû mal comprendre. Ludo le nouvel entraîneur du club lui a demander de jouer en position de latéral pour sécuriser un côté. Une consigne bien plus complexe que celles que l’ancien coach pouvait lui donner. Du coup voulant faire plaisir, Jean-Marc s’est directement exécuter et s’est bien mis directement en position latéral de sécurité. Oui en PLS. Pas sur que cela fonctionne pour stopper les déboulés de l’ailier adverse. Du coup aujourd’hui il est libéro. Ce qui veut dire libre dans la langue de son oncle. Bon dorénavant il fait un peu ce qu’il veut sur le terrain mais au moins il est sur ses deux jambes et joue au foot.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*